Comment réaliser un bon Anulingus ?

  • Ce sujet contient 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Sexualité, le il y a 1 mois.
Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #24586
      Sexualité
      Participant

      Une pratique très taboue chez les personnes hétérosexuelles, un peu moins chez les personnes homosexuelles, l’anulingus, l’anilingus ou encore feuille de rose, consiste à lécher l’anus de notre partenaire.

      Règle d’or : l’hygiène.

      Vous vous en doutez, la règle d’or est l’hygiène. Vous pouvez retrouver dans ce post des indications pour bien nettoyer son anus et dans celui-ci un tutoriel afin de faire un lavement anal. Si vous désirez qu’on vous fasse un anulingus, pas le choix, l’hygiène est votre priorité.

      Des conseils pour réussir son anulingus à tous les coups !

      Vous voulez en faire un à votre copain ou votre copine, mais vous ne savez pas trop comment vous y prendre ? Pas de panique, voici quelques conseils :

      1. En avoir envie ! Oui, c’est tout bête, mais si vous vous sentez obligé·e, forcé·e sans trop en avoir envie, ça va se ressentir et vous risquez de louper ce moment de plaisir. La peur de la saleté ou du manque d’hygiène peut être une source de cette réticence. En discuter avec votre partenaire vous aidera à prendre confiance et à vous lancer.
      2. Ne pas se précipiter ! Faites monter l’excitation de votre partenaire. Commencer par embrasser les fesses et les alentours. Pensez également à la zone entre les testicules ou le vagin et l’anus. Vous pouvez également titiller les testicules ou le vagin avant de vous lancer sur l’anus.
      3. L’extérieur. Jouez tout d’abord avec l’extérieur de l’anus. Des bisous, sortez des fois la langue, mais pas trop. Et oui, le maitre mot ici est bien sur l’excitation.
      4. La langue de chat. Sans mauvaise blague, ce coup de langue permet de remonter du bas de l’anus vers le haut. Lécher l’anus comme un chat lèche ses poils avec insistance. Il faut bien sûr alterner entre coups de langue et bisous et pensez également à changer d’orientation. Soit droit, soit en cercle, musclez votre langue !
      5. Humidification. Pensez à bien humidifier votre langue avec votre salive. Il est conseillé de boire un peu d’eau avant de se lancer.
      6. La pénétration. Ici, c’est toujours avec la langue. Entrouvrez légèrement les fesses de votre partenaire et enfoncez votre langue dans son anus, soit avec la technique de la langue de chat soit en durcissant votre langue en la pliant en deux sur la longueur avant de la faire entrer dans ce temple du plaisir.
      7. Les positions : 
        1. Sur le ventre pour lui ou elle avec le fessier légèrement remonté. L’utilisation d’un petit coussin à placer sous le bas du ventre peut aider. Vous derrière. Le plus simple est de s’allonger sur toute sa longueur, mais il faut avoir un peu de place.
        2. À quatre pattes. Votre partenaire se met à quatre pattes, toujours avec le fessier légèrement remonter.
        3. Le 69. Selon vos capacités physiques, il est possible de le faire en 69 soit intégrale, tout le monde s’occupe de l’anus de l’autre, soit en version hybride, un ou une s’occupe de l’anus, l’autre du vagin ou du pénis.
        4. L’étouffement. La position dite de l’étouffement consiste à poser son anus sur son / sa partenaire. Le mieux, est de s’allonger sur le dos. La personne désireuse de recevoir l’anulingus s’assoie en mettant ses genoux légèrement sur les épaules ou le torse, face au corps de son partenaire. Puis descend son fessier sur le visage de son / sa partenaire. Cette position peut aussi se faire avec la personne du dessus retourné dans l’autre sens, dos au partenaire. Le but ici est bien sûr de ne pas étouffer la personne en dessous. C’est pour cela qu’il faut jouer un peu sur les appuis. N’hésitez pas à vous relever de temps en temps afin de lui offrir un peu d’air !
      8. Les accessoires : le Jockstrap peut-être un accessoire de choix. Il existe également les langues en latex ou les boites ouvertes afin de poser son anus dessus… il y en a vraiment pour tous les gouts !

      L’anulingus est un préliminaire de choix avant la sodomie. Il permet de dilater l’anus et de l’exciter. Le plaisir est garanti pour les deux partenaires. Certaines personnes n’aiment que recevoir, d’autres que d’offrir, d’autres aiment les deux ! Comme d’habitude dans les relations sexuelles, la discussion doit avoir lieu en amont afin d’éviter les loupés au moment du passage à l’acte !

      Dernier conseil : n’ayez pas peur ! Oui nous savons, un pet peut arriver sans prévenir selon les positions. Le sexe est avant tout une pratique de corps à corps donc forcément, le corps peut des fois nous trahir. Prenez une pause si vous voulez et repartez à l’attaque. Il vaut mieux en rire plutôt que de se brusquer. Personne ne va mourir. Que ce soit le vagin ou l’anus, les pets peuvent être présents. Mais dites-vous qu’il y a bien pire dans la vie !

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

©2014 - 2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte