C’est quoi être « Queer » ?

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #23998
      Sexualité
      Participant

      Vous l’avez lu dans plusieurs médias, de plus en plus, certains journalistes et certaines journalistes utilisent le mot « Queer » dans leur titre : Coming-out Queer d’une célébrité ! Un candidat Queer dans Koh Lanta….

      Ça ne vous a pas échappé, le mot « Queer » est un mot anglais. Sa traduction la plus proche serait « étrange », dans son côté péjoratif bien sûr. Nous pourrions le traduire par ce qui n’est pas dans la norme. Les anglophones utilisaient ce terme pour parler des gay, lesbienne, trans… vous l’avez compris, tout ce qui n’était pas dans la norme hétérosexuelle.

      L’une des plus ancienne trace de ce mot proviendrait du texte partiellement autobiographique de William S. Burroughs en 1953 et publié en 1985, qui y parlait de son homosexualité.

      1990 : une revendication.

      Dans les années 1990, le mot est employé par les personnes LGBTi entre-elles. Et très vite, le côté extravagant du mot est devenu une arme de revendication. Plusieurs intellectuelles·els LGBTi s’employèrent à utiliser ce mot dans leurs écrits. Le mot « Queer » est définitivement adopté par la communauté LGBTi anglophone et sort donc de l’insulte.

      15 ans plus tard, la France l’adopte.

      Il n’y a pas vraiment de mot en français. Une personne « Queer » se dit d’une personne appartenant à la communauté LGBTi mais qui aurait aussi ce petit truc en plus, dans le côté exubérant. Ce qui, rappelons le, était un outil de lutte lors des manifestations pour les droits LGBTi aux USA.

      En France, ce côté, cette chose en plus, est peu à peu sorti du sens du mot « Queer ». Quand nous reprenons les articles de certains média utilisant le mot « Queer », nous pouvons nous rendre compte qu’il a perdu de son sens pour un autre qui arrange tout le monde : il remplace le long sigle : LGBTQiA+…

      En France, de plus en plus de personnes utilisent donc le mot « Queer » afin de désigner la communauté LGBTi+ qui était trop nommée par le mot Gay, trop connoté mâle cisgenre….

      Une bataille des mots comme une bataille des drapeaux, la communauté LGBTi est en constance réflexion, c’est petit être ça le signe d’une santé mentale seine ?

       

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account