Homophobie : Tunisie, un homme est retrouvé mort après avoir été torturé.

Un coiffeur ouvertement homosexuel a été retrouvé mort, le crime homophobe reste l’hypothèse la plus crédible.

Salih était un homme d’une trentaine d’année qui ne cachait pas sa sexualité. C’est hélas peut être le mobile du meurtre qui s’est déroulé dans la nuit du 13 au 14 septembre 2017. Il a été torturé chez lui avant d’être tué. Il porte plusieurs coups et blessures, notamment au cou, et des fractures au crâne. Salih était propriétaire d’un salon de coiffure pour dames à Kef.

L’association Shams, défendant les droits des homosexuels, dénonce ce crime odieux et assure que les témoignages des proches de la victime confirment qu’il s’agit d’un crime homophobe. Un suspect a été arrêté et selon certaines sources, ce dernier faisait partie de ceux qui reprochait à Salih son homosexualité.

pop-up2

Shams exprime son extrême indignation face au sort infligé aux membres de la communauté homosexuelle en Tunisie et appelle le gouvernement à agir pour protéger les citoyens homosexuels contre cet acharnement homophobe.

La Tunisie est toujours partagée entre son envie de liberté et les extrémistes conservateurs. Rien que dans les commentaires des médias arabes relayant ce fait divers, nous pouvons y voir une homophobie bien présente. Certains encouragent à la dénonciation ou plus modérément, à vivre caché.

Source : Shams. Crédit image : OpenStreetMap

Ça vous a plu ? Partagez-le !

Donnez votre avis !