En France, les gays vivent toujours sous la menace d’un attentat.

Plusieurs projets d’attentats auraient été déjoués en France, les lieux LGBT seraient visés.

Lors d’une audition à l’assemblée nationale, le Ministre de l’intérieur Gérard Collomb aurait affirmé qu’un projet d’attentat avait été déjoué à Paris. La cible, une boite de nuit gay dans le Marais. Les exécutants auraient été interceptés en amont.

Ce n’était pas le seul qui était en préparation. Une douzaine de projets ont été stoppés nets. Du métro lillois en passant par les bars et clubs gays de la Capitale, les terroristes veulent frapper partout pour tenter de nuire à notre mode de vie ainsi qu’à nos libertés.

Les forces de l’ordre sont également pris pour cible. Cela nous remémore tristement l’attaque sur les Champs-Élysées.

Entre liberté et sécurité, les députés vont devoir trancher.

Cette semaine, les députés vont devoir travailler sur le projet très controversé de la nouvelle brochure de la loi anti-terroriste. Ce projet de loi doit remplacer l’État d’urgence.

Que nous soyons homosexuel, hétérosexuel, homme, femme, croyant, athée, nous devons rester tous soudés pour éviter la dispersion et le rejet.

Il nous faudra également continuer de vivre en affrontant la peur. Continuer de sortir, d’aller dans les bars, clubs, boites de nuit, saunas car c’est notre mode de vie et nos libertés qui sont visées.

Alors usons sans limite de ces libertés.

Source : FranceInfo.

Ça vous a plu ? Partagez-le !

Donnez votre avis !